Les transports en commun suivent la cadence

Les transports en commun suivent la cadence

 

Les déplacements tiennent une place importante dans notre quotidien.

Au croisement des préoccupations liées à l’emploi ou au logement, ils comptent pour beaucoup dans notre qualité de vie.

Les Bouguenaisiens le savent bien, qui subissent comme d’autres les embouteillages réguliers, notamment sur le secteur de la Bouvre.

Les raisons de ces encombrements sont connues : de très nombreux habitants travaillent dans la métropole nantaise sans y vivre, ce qui leur impose des parcours souvent longs et couteux tout en saturant les axes routiers.

Comment améliorer cette situation ?

En recherchant ensemble des solutions !

La métropole a signé avec les 4 intercommunalités du pays de Retz un contrat de réciprocité où il est notamment question d’expérimenté dès 2021 une voie dédiée aux covoiturages et aux véhicules non polluant sur la route de Pornic, ceci afin de limiter le nombre de véhicule.

Parallèlement, le réseau de transport en commun s’améliore sans cesse afin d’offrir une véritable alternative au déplacement en voiture individuelle.

Les élus municipaux et métropolitains de Bouguenais y travaillent : après la voie de bus en site propre Boulevard Mandela, c’est le cadencement des bus sur les lignes 36, 78 et Express 8 qui va augmenter aux heures de pointe à partir de septembre prochain, passant de 4 à 5 bus par heure.

Et si on changeait nos habitudes ?

LES EXPRESSIONS du GROUPE DES ÉLUS SOCIALISTES de Bouguenais – MENSUEL de BOUGUENAIS MAI 2019