Débats et des hauts

Débats et des hauts

« Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer » Avec son sens de la formule, Coluche faisait sourire la France il y a 40 ans.

Aujourd’hui, la réalité rattrape l’humoriste, et sans doute aurait-il trouvé beaucoup à rire sur le Grand Débat National lancé par le Gouvernement.

Voici donc un exercice qui prétend rendre la parole aux citoyens mais la donne surtout au Président de la République et ce pendant des heures.

Et tout sur la table nous dit-on… sauf par exemple le rétablissement de l’ISF pourtant souhaité par une grande majorité de nos concitoyens. Alors, coup de com’ ou véritable écoute ?

Libérer la parole, c’est en tout cas ce qu’ont réussi à faire de nombreuses femmes, simples citoyennes ou militantes d’associations, en dénonçant les agressions quotidiennes subies par les femmes. Le mouvement #MeToo lancé en octobre 2017 leur a permis de se faire entendre et a secoué le monde de la culture, de la politique, du sport. Il a suscité une prise de conscience bienvenue dans notre société. Cela doit nous rappeler combien sont intolérables les phénomènes de harcèlement, dans la rue et les transports comme au travail. Cela doit nous rendre toujours plus insupportable les inégalités de salaires et d’accès aux responsabilités.

Ce mois de mars est l’occasion de réaffirmer notre volonté de porter haut le combat pour l’égalité !

LES EXPRESSIONS du GROUPE DES ÉLUS SOCIALISTES de Bouguenais – MENSUEL de BOUGUENAIS MARS 2019