Il était une fois dans l’ouest : la gauche municipale à Bouguenais

Il était une fois dans l’ouest : la gauche municipale à Bouguenais

Depuis bientôt 50 ans, les Bouguenaisiens et Bouguenaisiennes élisent pour administrer la commune celles et ceux parmi leurs concitoyens qui se présentent sur les listes d’union de la gauche. À lire la presse locale fin mai, 50 ans, c’est pour certains, c’est préhistorique. Ce qui doit ravir nombre d’habitants qui n’ont pourtant jamais vu l’ombre d’un mammouth.

Mais, quand les closent durent 50 ans, on n’est plus dans l’anecdote. Cela fait donc presque un demi-siècle que la gauche, rassemblée dans sa diversité, construit avec les habitants une identité pour notre territoire, faite de partage, de solidarité, de dialogue.

Si les temps changent, nos valeurs demeurent et accompagnent l’évolution de notre ville. Que de transformations entre la petite commune encore presque rurale et celle que nous connaissons aujourd’hui, pleinement intégrée à la Métropole et bénéficiant de son action (voirie, transports, éclairage public, etc.).

Notre territoire est marqué par le travail des hommes. L’industrie aéronautique y tient depuis longtemps une place prépondérante. Ce savoir faire a su muer en industrie de pointe liée à la recherche et à l’innovation. L’agriculture y conserve une place importante avec des exploitations nouvelles. À chaque fois, les municipalités de gauche ont accompagné ces changements, améliorant le quotidien des habitants en conservant le sens de la justice et de l’égalité.

Notre histoire est aussi celle d’une commune populaire qui a bénéficié pendant 30 ans de ressources supérieures à la moyenne du fait de la présence de nombreuses entreprises. Ces capacités ont été employées à nous doter de services et d’équipements importants pour la vie culturelle, sportive et sociale locale. La priorité donnée à l’éducation est aussi constante, comme l’attention portée très tôt aux enjeux écologiques : création d’un site naturel de loisirs, restauration scolaire largement bio, suppression de l’emploi des produits phytosanitaires, engagement dans la transition énergétique.

Depuis 10 ans et la réforme de la taxe professionnelle, nous ne bénéficions plus autant de cet apport… mais les services sont toujours là. Ils fonctionnent dans l’intérêt des Bouguenaisiens, représentant à la fois un coût mais aussi une richesse à laquelle nous sommes attachés.

Ces dernières années, les coupes opérées par l’État dans les budgets des collectivités (pourtant peu responsables du déficit public et actives auprès des plus fragiles de nos concitoyens) ont compliqué les choses, obligeant à une vigilance plus importante pour pouvoir poursuivre nos orientations. Cette situation a été expliquée en toute transparence et notre majorité assume le choix de faire évoluer certains services et d’avoir recours à une hausse modérée de la fiscalité.

Nous ne voulons être ni nostalgiques vis-à-vis du passé, ni impuissants face aux enjeux de l’avenir. Ensemble, nous faisons entendre la voix de Bouguenais au sein de la Métropole. Ensemble, nous engageons notre ville dans l’amélioration de notre environnement. Ensemble, nous oeuvrons à ce que chacun dispose des moyens de son émancipation : emploi, logement, transports publics, accès à l’éducation et à la culture, etc. Ensemble, nous savons surtout que l’amélioration du quotidien doit beaucoup à la vie associative et citoyenne très riche de notre commune et à la participation de tous.

La gauche est plurielle, à Bouguenais comme ailleurs. Cela veut donc dire que nous avons des différences, parfois des désaccords. Mais à Bouguenais peut-être plus d’ailleurs, nous gardons à l’esprit que ce qui nous rassemble est bien plus important que ce qui nous singularise. Il est plus utile aux Bouguenaisiens de nous voir travailler ensemble au sein d’une même majorité. À défaut, nous aurions tôt fait d’être réduit à critiquer dans l’opposition une municipalité de droite -libérale ou plus traditionnelle- qui ne porterait pas nos valeurs communes.

La gauche à Bouguenais est une histoire qui s’écrit à plusieurs mains : celles des citoyens qui s’engagent, dans ou hors des partis, dans une démarche d’ouverture et un travail collectif. Il appartient à chacun de l’écrire : continuons à travailler ensemble!

LES EXPRESSIONS du GROUPE DES ÉLUS SOCIALISTES, COMMUNISTES et ÉCOLOGISTES de Bouguenais – MENSUEL de BOUGUENAIS JUIN 2018