Du glyphosate dans les patates

Du glyphosate dans les patates

Cet automne, les états européens ont décidé d’autoriser pour 5 ans l’utilisation du glyphosate, un herbicide présent dans le « Roundup » de Monsanto. Ce produit soupçonné d’être cancérigène participe à la pollution de l’eau. Cette décision sur un enjeu environnemental et de santé publique est très grave et s’oppose à l’action menée par des collectivités comme la nôtre.

En effet, nous agissons depuis longtemps au plus près des habitants pour développer les bonnes pratiques et faire les choix judicieux afin de préserver notre santé et notre cadre de vie.

Ainsi, nous intégrons la démarche de développement durable à l’action des services municipaux: les espaces naturels sont entretenus par des moyens humains ou mécaniques ou en ayant recours à des méthodes originales (installation d’éco-pâturages).

Nous sommes engagés dans des démarches communales et métropolitaines pour le développement de forêts urbaines (réservoirs de biodiversité) et l’installation d’agriculteurs, notamment dans l’agriculteurs, notamment dans l’agriculture biologique.

Nous agissons pour la qualité de l’alimentation des enfants: depuis 1999, la restauration scolaire a fait le choix du bio pour les produits frais et ce sont aujourd’hui 80% des aliments qui sont garantis bio.

Il est nécessaire de poursuivre nos efforts et de réagir face à la décision d’autorisation européenne: L’arrêt du glyphosate, c’est tout de suite !

LES EXPRESSIONS du Parti socialiste Bouguenais – MENSUEL de BOUGUENAIS JANVIER-FEVRIER 2018