Un nouveau maire, dans la continuité de notre engagement.
Michèle Gressus - Gérard Huguet - Martine Le Jeune

Un nouveau maire, dans la continuité de notre engagement.

Après la publication d’un bilan à mi-mandat dans le numéro estival de Bouguenais Les Infos, nous avons tenu ensemble, les 16 et 18 octobre dernier, deux réunions publiques de présentation et d’échange avec les Bouguenaisiens. A cette occasion, Michèle Gressus a annoncé aux habitants sa démission de son mandat de Maire. Nous comprenons bien évidemment cette décisions et saluons son dévouement et son engagement au service des Bouguenaisiens depuis de nombreuses années, en tant qu’Adjointe d’abord puis – durant 10 ans – en tant que Maire. Elle demeura à nos cotés comme Conseillère municipale et Vice-présidente de Nantes Métropole.

C’est donc sous l’impulsion de Martine Le Jeune, nouveau Maire de Bouguenais que nous allons poursuivre notre action. Cet évènement nous donne l’occasion de réaffirmer la volonté de la majorité municipale, solidaire et cohérente, à tenir les engagements pris en 2014. Depuis trois ans, nous avons su, avec nos identités, nos parcours et dans le respect de nos différences, travailler e concert. C’est la preuve qu’un rassemblement large de la gauche est possible autour de priorités que nous partageons.

Ce rassemblement est aussi – et d’abord – utile pour les Bouguenaisiens qui, dans une période difficile, savent pouvoir compter sur notre engagement en faveur de politiques justes et attentives aux besoins et à la situation de chacun. Hélas, nous subissons les conséquences de la politique du gouvernement actuel et nous n’en connaissons que trop les conséquences pour nos concitoyens. Quelques exemples :

A Bouguenais et sur le territoire métropolitain, nous agissons pour que chacun puisse disposer d’un logement abordable, en partenariat avec les bailleurs sociaux. Dans le même temps, le gouvernement réduit les aides au logement et à la construction et remet en cause les moyens des acteurs du logement social.

Ici, nous rendons l’impôt : chacun contribue à la hauteur de ses moyens et dispose des mêmes services, des mêmes opportunités. Dans le même temps, le gouvernement cherche à réduire nos capacités financières (et donc notre action en direction de la population)pour offrir, entre autres, des allègements fiscaux considérables pour les plus fortunés.

Ici, nous veillons à la qualité de notre environnement en accompagnant l’installation agricoles bio, en préservant la nature, en proposant une restauration scolaire bio à plus de 80% etc. Dans le même temps, le gouvernementale de revenir sur les normes sociales et environnementales dans la construction et se désengage dans l’aide au maintien des agriculteurs bio.

Nous avons donc conscience des limites dans lesquelles nous exerçons le mandat que les Bouguenaisiens nous ont confié.

Mais nous entendons maintenir nos engagements. Nous demeurons. lucides sur nos contraintes et nos atouts et déterminés à permettre aux Bouguenaisiens d’aujourd’hui et de demain de vivre mieux, ensemble.

Malgré une baisse de nos moyens financiers déjà sensible lors du précédent quinquennat et que l’actuel gouvernement semble décidé à aggraver, nous poursuivrons cette objectif jusqu’au terme de notre mandat et défendrons l’identité de notre commune au sein d’une métropole dynamique.

Ce dynamisme, ajouté à un cadre de vie enviable, invite plus qu’ailleurs nos enfants et petits-enfants à demeurer ici, ce qui, lié à l’allongement de la durée de vie, provoque une croissance de la population. Nous travaillons à ce que cela soit supportable sans déboucher sur un étalement urbain qui ruinerait notre environnement. C’est dans la concertation que les projets sont conçus et améliorés pour tenir compte de ces changements ( circulation, parking relais, transports en commun, etc.).

Dans un monde qui change, nous continuerons d’agir avec vous afin que ces évolutions profitent à tous.

EXPRESSIONS POLITIQUES – GROUPE MAJORITAIRE – LABEL GAUCHE 2014-2020

GROUPE DES ELUS SOCIALISTES,COMMUNISTES et ECOLOGISTES

BOUGUENAIS LES INFOS NOVEMBRE 2017 – N°234