Voeu du CM demandant à l’état français la protection de Salah Hamouri

Voeu du CM demandant à l’état français la protection de Salah Hamouri

Le jeudi 19octobre le Conseil Municipal de Bouguenais a voté ( 32 voix pour, 1 abstention M. Franck Bélus Respiration Démocratique) le voeu demandant à l’état la protection du franco-palestinien Salah Hamouri.

 » Voeu demandant à l’état la protection de Salah Hamouri

Engagé dans la promotion de la paix en Palestine, la municipalité de Bouguenais exprime une nouvelle fois son souhait que la diplomatie française soutienne le plan de partage, adopté en 1947 par les Nations Unies, en reconnaissant l’État de Palestine au même titre que l’État d’Israël.

 

L’occupation et la colonisation sont contraires au droit international de même que toutes les atteintes aux biens et aux personnes qui en découlent. Seul l’établissement d’états de droit et la constitution de relations basées sur la sécurité commune et la coopération sur un pied d’égalité entre deux États de plein droit permettra de stabiliser le territoire, d’apaiser les relations interpersonnelles et de garantir la sécurité des ressortissants de pays tiers comme la France.

Salah Hamouri, résident en Palestine de nationalité française, a été arrêté le 21 août et placé en détention administrative par un tribunal militaire sans procès ni chef d’inculpation. De 2005 à 2011, M. Hamouri avait déjà été victime d’emprisonnement arbitraire en raison de son engagement public et non violent à l’occupation que connait la Palestine. Il nous semble inacceptable qu’un de nos concitoyens soit ainsi confronté à de telles injustices et laissé sans le soutien public et sans équivoque découlant de sa nationalité.

 

Considérant :

  • L’absence de garanties de sécurité des ressortissants français découlant de l’occupation illégale de territoires Palestiniens;
  • L’arrestation et le placement en détention contraires aux conventions de Genève du citoyen Français Salah Hamouri;

Le Conseil municipal de Bouguenais :

  • EXPRIME sa solidarité vis-à-vis des défenseurs d’une paix durable en Palestine;
  • DEMANDE à la République Française de garantir les droits à la protection consulaire de ses ressortissants en particulier dans le cas de M. Salah Hamouri compte tenu de ses conditions d’interpellation et de détention afin d’obtenir sa libération dans les plus courts délais ou l’organisation d’un procès équitable