Vigilance

Vigilance

Les électeurs ont choisi. Ils ont choisi de donner une majorité parlementaire écrasante à Emmanuel Macron pour lui permettre d’appliquer son projet. Ce choix, ils l’ont fait soit en votant pour ses candidats, soit en ne se déplacant pas. Car c’est bien le niveau d’abstention, historiquement élevé, qui doit être la première de nos préoccupations.

Au moment où nous écrivons ces lignes -que vous lirez à la rentrée- le moins que l’on puisse dire est que les mesures annoncées dans les premières semaines suivant l’élection des députés laissent peu de place au doute quant aux priorités du gouvernement: la tendance semble être à l’austérité. Et les principales victimes en sont naturellement les salariés (et particulièrement les fonctionnaires avec le gel des rémunérations), les collectivités (et les politiques publiques qu’elles mènent) comme les citoyens les plus précaires.

En ce qui nous concerne et en tant qu’élus locaux, nous savons que ces décisions de ce gouvernement s’imposent à nous. Mais nous saurons être vigilants et vous faire entendre comme nous l’avons fait lors du quinquennat précédent, lorsque des mesures seront prises à l’encontre de ceux qui sont trop souvent déjà victimes des injustices et des inégalités, à Bouguenais comme ailleurs. Et nous montrerons, à notre niveau, qu’une autre politique est non seulement possible, mais nécessaire.

LES EXPRESSIONS du Parti socialiste Bouguenais – MENSUEL de BOUGUENAIS SEPTEMBRE 2017